L'ancrage

«Mes pensées tournent en boucle», «Même couché(e), je continue à penser tout le temps», «Je pense trop, ça ne s'arrête jamais», «Mes pensées m'empêchent de profiter de l'instant présent »....

Qui n'a pas un jour rêvé de se libérer de ses pensées devenues parasites ? Qui n'a pas souhaité parfois le silence dans sa tête ?

  • L'ancrage, c'est quoi ?

« L'ancrage », « être ancré », sont des mots que vous avez peut-être entendu sans vraiment en comprendre le sens.

Etre ancré signifie que nous sommes connectés à la Terre. C'est sentir cette connexion entre elle et nous et en prendre réellement conscience. C'est être alors dans l'acceptation du moment présent et apprendre à ressentir cette connexion qui nous unit à la Terre. La Terre est source d'énergie, de force et de protection...

S'ancrer est un moyen pour sortir de ses pensées. On prend alors bien conscience de notre corps dans son intégralité. Il s'agit donc d'habiter pleinement son corps, ce véhicule dont nous disposons pour la vie, de l'accepter tel qu'il est, d'être à son écoute et d'en prendre soin.

  • S'ancrer c'est aussi s'enraciner dans le sol, se tenir comme l'arbre dans le sol. En s'enracinant ainsi dans la terre, nous nous enracinons dans le réel, dans la matière, dans le présent, ici et maintenant....

  • Pourquoi s'ancrer ?

Pour le pratiquer depuis de longues années et le voir pratiquer, je peux témoigner des nombreux bienfaits de l'ancrage. Mais cette liste ne demande qu'à être complétée par votre propre expérience...

Il permet :

- d'apaiser le mental

- d'avoir moins de pensées négatives

- de limiter les « ruminations »

- d' être moins angoissé et réduire voire faire disparaître les crises d'angoisse

- d'avoir plus d'énergie et se sentir moins fatigué

- d'être plus serein, plus confiant

- d'être plus positif

- de mieux se sentir à sa place

- de lâcher prise plus facilement sur les situations qui nous posent problème

- de mieux se sentir dans son corps

- de poser moins de résistances dans la vie et être plus dans l'acceptation de ce qui nous arrive

- de se sentir plus léger, d'avoir la tête plus « claire »

- de poser un autre regard sur sa vie

Cependant les miracles n'existant pas, pour obtenir ces bénéfices il vous faut vous impliquer et avoir une pratique régulière et consciente de l'ancrage.

En pratiquant l'enracinement, vous développerez de façon certaine votre confiance et nourrirez un sentiment de sécurité. L'ancrage peut réellement vous permettre de vivre autrement, d'être pleinement vous-même et d'être bien présent dans votre vie.

Dans mes ateliers, c'est par excellence l'exercice que je conseille de faire le plus possible, quelle que soit sa forme.

  • Comment s'ancrer ?

Il n'existe pas une mais plusieurs façons de s'ancrer, de travailler son enracinement. Il faut expérimenter plusieurs choses et en fonction de vos besoins, de vos possibilités au moment choisi, vous aurez recours à l'activité/technique qui vous sied le mieux. Mais attention, sans pratique régulière, il ne faut pas compter jouir de tous les bienfaits. Il faut impérativement vous investir dans votre bien-être....

Toutes les activités où votre corps est en lien avec la nature favorisent l'ancrage. Mais pas

uniquement celles-ci. En voici une liste non exhaustive :

  • les activités sportives (marche, course...)

  • la marche pieds nus

  • le rire

  • les activités de méditation

  • les activités artistiques et corporelles

  • les soins du corps : massages, relaxation, étirements, cuisine saine...

  • le jardinage

  • les balades à la campagne, en forêt, en montagne...

  • se baigner (à la mer, en rivière, dans un lac)

Quand vous sentez que votre fabrique des ruminations vous encombre trop, que votre

perception des choses est brouillée par vos pensées, que vous êtes comme dans un

brouillard, hop, mettez vous en route : marchez, courez, jouez de la musique, peignez, riez

avec vos amis, enlacez un arbre.,, Mais le secret de la réussite est de le faire en conscience,

en mettant vos pensées dans vos pieds. Devenez attentifs à toutes les sensations dans vos

pieds, dans votre corps...Vous verrez, c'est juste magique !

Pour ceux qui souhaiteraient développer (entre autre) l'ancrage, j'en transmettrai une technique lors du stage: "Des maux aux mots: un chemin vers le bien-être" des 3 et 4 mars prochains en Charente (Vars) , stage organisé avec Olivier Duron, écrivain-biographe.

Posts à l'affiche
Posts Récents