Travailler sur soi: une démarche égoïste?


Réponse de Laurent Gounelle. Mais vous, qu'en pensez-vous?

Personnellement, pour avoir moi-même fait ce travail (et continuer à le faire encore et toujours...), j'avoue qu'au début j'ai ressenti cet aspect là. Oui j'ai parfois pensé que c'était une démarche égoïste, parce qu'elle me détachait de ce qui était ma vie, parce qu'elle m'éloignait de ce qu'étaient mes habitudes. Et très vite j'ai senti que je pouvais y trouver mon équilibre....Et je n'ai pas grandi avec l'idée que mon propre équilibre, mon épanouissement pouvait avoir une importance. Celle des autres, de ceux que j'aime, oui, c'était évident, mais moi...Non.

Alors oui, il faut aller en soi, en profondeur pour se retrouver. Mais je n'appellerais pas cela de l'égoisme avec du recul. Pas du tout. Et je partage entièrement l'avis de Laurent Gounelle en disant qu'effectivement, quand nous allons mieux, nous en faisons profiter notre entourage. Tout comme nous allons mal d'ailleurs! Alors à choisir....J'ai choisi de travailler sur moi aussi pour délivrer les miens de mes peurs, de mes angoisses, de mes frustrations car une mère transmet beaucoup de choses à ses enfants...A son entourage...

Posts à l'affiche
Posts Récents