La valeur d'une personne se mesure-t-elle au nombre de ses diplômes?

Ça devrait être ça....Les dernières années, je concevais la classe ainsi. Parce qu il m a fallu des années pour réfléchir et comprendre les enfants et créer une pedagogie pour eux. Mon diplôme ne me l avait pas appris.

Et pour moi, cette réflexion d Albert Jacquart est aussi la réponse à des débats qui fleurissent sur la nécessité d avoir des diplômes pour être sérieux, cohérent, reconnu aujourd hui.



Un diplôme valide des connaissances certes, l enseignement d une certaine école, d une certaine pensée, mais absolument pas les capacités de la personne qui va l utiliser.Il est la garantie d un savoir faire spécifique nécessaire parfois mais pas systématique. On ne peut pas définir une personne uniquement avec ses diplômes. ..

Le diplôme ne dira pas si vous êtes intelligent, si vous analysez bien les choses, si vous êtes bienveillant, si vous êtes plein d humanité...

Le diplôme valide uniquement des compétences. Et on sait tous que les écoles sont réservées, pour la plupart à ceux qui peuvent se les payer. Donc eux seuls auraient le droit d être quelqu un, d exercer etc ? C est toute la complexité de notre système...

De nos jours, les exemples sont nombreux de gens diplômés, issus de grandes écoles dites prestigieuses, qui sont cependant dénués de l essentiel:d intelligence humaine, de bonté, de compassion, d amour pour son prochain.... Parce que les diplômes ne donnent pas ça.

Mais il faut avoir appris à réfléchir à se questionner, à développer en soi" l irreverence, la liberté de l esprit," pour admettre cette évidence et ne donner de crédit uniquement aux diplômés. Notre pays aime ces reconnaissances, ces titres, épinglés comme des médailles sur le col du veston. Mais que disent ils de la personne ?

Pour moi, la légitimité d une personne à exercer se situe avant tout dans ce qu elle est, dans son honnêteté, dans son approche de la vie, dans sa sincérité, son respect et dans son écoute de l'autre. Je l'appliquerais à toutes les disciplines, tous les métiers.

Il y a d excellents médecins et d autres dangereux. Il y a d excellents enseignants et d autres dangereux. Il y a d excellents cuisiniers et d autres chez qui vous ne retournerez jamais manger. Il y a d excellents thérapeutes et d autres très dangereux. Il y a des fonctionnaires qui vous renseignent de façon charmante et agréable au téléphone et d autres qui vous méprisent et ne vous renseignent pas ou mal. Il y a d excellents garagistes et d autres qui vous arnaquent. Etc....

Pourtant ils ont le même diplôme, parfois celui qui vous enseigne le mieux en a moins que l autre, celui qui vous soigne aussi etc...

Parce que l'essentiel n est pas dans le diplôme, pas dans l'école malheureusement. L essentiel ne se résume pas aux savoir-faire. Il y a aussi le savoir être et il manque bien souvent

C' est l Education avec un grand E, celle que nous donnent nos parents et une école animée par un désir d enseigner et non pas d inculquer, de formater, ou de préparer à avec l éternelle recherche de résultats...

Et l'école de la vie. Expérimenter. Vivre. . Un enseignement basé sur l observation, la réflexion et la curiosité personnelle et intellectuelle, et sur la recherche d un équilibre juste entre l autre et soi.

Si on enseignait avant tout l amour et le respect de soi et des autres dans tout ce que l on fait ? Si on ne mettait plus en avant la réussite, le pouvoir et l'argent ?

Si, si, si.... Si on avait agi ainsi, on n en serait pas là....

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square